Makiranol et la Colombie, une histoire d’amour

Aujourd’hui, Makiranol te parle Histoire et Géographie pour te raconter un peu sa passion concernant la Colombie, le pays de ma Community ManagerAu cas où tu ne le situes pas, ce pays se trouve en Amérique du Sud, entre le Venezuela, l’Equateur, le Pérou, le Brésil, l’océan Pacifique et les Caraïbes. La Grande Colombie a acquis son indépendance en 1819, grâce notamment à Simon Bolivar, mais en 1830 cet ensemble s’est brisé quand l’Equateur et le Venezuela ont à leur tour pris leur indépendance.

makiranol-colombie-photo

Aujourd’hui, la Colombie vit une guerre civile depuis une bonne soixantaine d’années. Mais malgré l’image qu’on pourrait s’en faire, c’est un pays qui respire la joie de vivre et ce climat belliqueux ne se fait pas vraiment sentir. En tout cas pas dans la capitale, Bogota. Au contraire, les Colombiens sont des gens qui adorent faire la fête et qui profitent chaque jour de la vie. Au fond, c’est peut-être le souvenir d’un passé où la guerre se faisait vraiment sentir et où il y avait pas mal d’enlèvements qui a créé chez eux un esprit « carpe diem ».

La grand-mère de ma community manager lui parlait d’une époque où les gens se faisaient enlever et tuer fréquemment. Et aujourd’hui, on ne peut pas nier les nombreux scandales qui font rage dans ce pays, notamment celui des « falsos positivos » (des gens de la campagne qui sont tués arbitrairement par les militaires…). Mais malgré ça, la Colombie est un pays qui gagne à être connu, pour ses gens joyeux, sa culture totalement différente à la nôtre. Et ne t’inquiète pas, ce n’est pas parce que tu es étranger que tu te feras immédiatement enlever. Au contraire, il paraît que les Colombiens aiment beaucoup la culture française…

makiranol-colombie-photos

Makiranol adore ces photos.

Tant qu’on est là, et que c’est l’époque, elle m’a aussi raconté que le 8 décembre est une nuit spéciale. Ça s’appelle la Noche de las Velitas, et un peu partout les gens allument des bougies en l’honneur de leurs proches qui les ont quittés. En décembre, les Colombiens font aussi la fête tous les jours avant le 24 : on appelle ça des Novenas de Aguinaldos (ils commencent par des célébrations religieuses, puis ils dansent une bonne partie de la nuit). Mais il ne faut pas croire qu’ils ne fassent rien à part la fête. Au contraire, ils sont très travailleurs.

makiranol-colombie-photo-ville

La Colombie, c’est aussi de belles villes !

La community manager de Makiranol, Maria, c’est une baroudeuse, elle ne sait pas rester en place (d’ailleurs, elle nous quitte dans moins d’un mois pour vivre de nouvelles aventures…). Mais le pays qui lui est le plus cher, c’est sa Locombia, comme elle l’appelle. Elle pourrait passer des heures à te parler de Garcia Marquez, de Botero, de son grand-oncle qui était peintre, du vallenato, de la Candelaria, de Montserrate, de Villa de Leyva et tant d’autres personnes, rythmes et endroits qu’elle aime.

Du coup, Makiranol a bien envie de découvrir ce pays qui a l’air si beau. Tu me suis, mon petit maki ? Et toi, où est-ce que tu aimerais aller ? Est-ce que Makiranol t’a fait voyager l’espace d’un instant ? Et maintenant que le concours s’achève, quel était ton article préféré ? Le Congrès de la licorne rose invisible, la saga de Makiranol, le dernier « Salut les Geeks «  ?

MAKIRANOL ❤

RETOUR AUX ACTUS DE MAKIRANOL

RETOUR A L’ACCUEIL DE MAKIRANOL

2 réflexions sur “Makiranol et la Colombie, une histoire d’amour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s