Makiranol rend hommage à Tugce Albayrak

C’est une histoire qui choque beaucoup de monde et même au pays des licornes, bien des larmes ont été versées pour cette jeune femme. Makiranol est profondément peinée d’apprendre que chez les humains, des horreurs pareilles peuvent encore se produire à cause de personnes n’ayant aucun cerveau. Si cette histoire est tragique, il faut surtout en tirer des leçons et lutter pour que plus jamais une chose pareille n’arrive. Car malheureusement, et Makiranol le sait, ce n’est sûrement pas un cas isolé.

makiranol-tugce-héroine

Le visage d’une héroïne parmi bien d’autres.

L’histoire de Tugce

Tugce Albayrak était une étudiante turque de 23 ans qui poursuivait son cursus en Allemagne. Dans la nuit du 14 au 15 novembre, aux alentours de Francfort, dans un MacDonald’s, la belle étudiante était attablée avec des amis lorsqu’elle entend des cris depuis les toilettes. Voyant que visiblement quelque chose n’allait pas, elle décide de s’y rendre : deux jeunes filles se faisaient agresser par trois hommes. Elle s’interpose et réussit à faire fuir les agresseurs. Quelques minutes plus tard, elle sort du restaurant et se fait frapper par les trois hommes à coups de batte de base-ball. La jeune femme est plongée dans le coma et déclarée en état de mort cérébrale. Le 28 novembre, ses parents décident de la débrancher, le jour même de son anniversaire.

Pourquoi Makiranol en parle

Makiranol n’a pas pu faire autrement en découvrant cette histoire qui l’a profondément marquée. Il y a de ces faits divers qui ne peuvent qu’attirer votre attention et vous donner envie de vous révolter contre tout. Comment des choses pareilles peuvent-elles se produire ?

Makiranol te parle de Tugce Albayrak car c’est un exemple pour tous. Cette jeune femme n’a pas hésité à venir en aide à d’autres et même si elle en a payé le prix fort, son acte ne doit pas être oublié. Il serait facile en effet de se dire que justement, vu son sort, il vaut mieux continuer à détourner les yeux dans ce genre de situation. On en viendrait à se dire qu’il est plus simple de passer son chemin. Mais non !

Au contraire, il faut lutter pour venir à la rescousse de ces personnes dans le besoin. Lutter car les violences faites aux femmes sont encore une réalité dans nos pays. Harcèlement, viols, meurtres, tout cela est encore bien réel. Détourner les yeux, c’est donner raison à tous les agresseurs. Agir, c’est leur montrer qu’on ne se laissera pas faire.

Si cette femme admirable ne s’était pas levée, c’est peut-être deux adolescentes violées, mortes que l’on aurait retrouvé dans les toilettes de ce fast-food. Tugce n’est pas un cas isolé, et si nous ne faisons rien, cela se reproduira.

Makiranol sait très bien qu’elle va passer pour une idéaliste, une folle ou pour la rabat-joie de service mais parmi tous ces articles d’humour, il fallait bien implanter un message. Et si ceci peut être celui que vous retiendrez, Makiranol aura gagné une petite victoire. Que cette héroïne repose en paix, et que son sacrifice ne soit jamais oublié.

MAKIRANOL ❤

PS : Voici un article admirable écrit par notre ami DarkRiketz, qui a su trouver les mots pour décrire cette tragédie.

 

RETOUR A L’ACCUEIL DE MAKIRANOL

2 réflexions sur “Makiranol rend hommage à Tugce Albayrak

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s